Bram van VELDE

 


Bram van Velde (1895-1981), artiste de renommée internationale a marqué son époque par une oeuvre expressionniste fortement personnelle, où la fermeté de la structure règle la tension entre des émotions extrêmes exprimées par la couleur.
Dans le cours de sa longue carrière, il a séjourné longuement à Genève, nouant des liens privilégiés avec les institutions qui possèdent une collection remarquable de ses oeuvres. D’ailleurs pour commémorer ces relations et les inscrire dans la mémoire collective, la Ville de Genève a en 2007 décidé de donner son nom à un nouveau chemin. C’est dans les années 60, que Bram van Velde s’intéresse à la technique de la lithographie.
Alors que sa carrière est déjà bien engagée, il trouve dans cette pratique, une nouvelle liberté du geste et un développement chromatique riche. Cette créativité impressionnante, plus de 400 estampes répertoriées, sera à la fois le relais d’une pratique à la gouache développée au profit de la peinture à l’huile et un argument remarquable dans la diffusion d’une oeuvre appartenant à un homme solitaire et humble pour qui « N’être plus peintre , mais seulement un être qui traque la vie par le truchement de la couleur.
Peindre non pour réussir un tableau mais pour se ruer en soi même et affûter l’être » ( cité par Charles Juliet, rencontres avec Bram van Velde , Paris , Fata Morgana,1978)