La Galerie LIGNE treize ouvre un nouveau lieu dans le quartier de la Jonction.
L’Espace 51 se déploie sous la forme d’expositions, d’ateliers ou de rencontres. C’est peu, c’est beaucoup. c’est provisoire. Et heureusement toujours à ré-inventer.

Véronique Philippe-Gache et Thierry Ruffieux, vous invitent à l’inauguration de L’Espace 51
jeudi 2 septembre 2021 de 18h00 à 20h30.

Véronique Philippe-Gache et Thierry Ruffieux, vous invitent à l’inauguration de L’Espace 51
jeudi 2 septembre 2021 de 18h00 à 20h30.

02.09.21
ÉVÈNEMENT D’OUVERTURE
Ode au corps tant de fois caressé, Mises en voix de Caroline Fouilhoux sur un texte de Christophe Fourvel.
Performance à 18h00, 19h00, 20h00. Places limitées

04.09.21 | 10h00 – 13h00
ATELIER D’ÉCRITURE ANIMÉ PAR CHRISTOPHE FOURVEL
Avant d’écrire « Ode au corps tant de fois caressé », il m’est arrivé plus d’une fois d’envisager une manière d’écrire sur le corps. Il est vrai que le corps est indiscutablement là. Il nous accompagne avec infiniment d’insistance : corps grandissant, vieillissant, jouissant, souffrant; corps caché ou exhibé, corps dansant, corps couché, corps paresseux ou entreprenant, sportif…
Comment faire exister le corps dans un texte ? Son propre corps ou celui de l’autre, des autres ?

Atelier d’écriture animé par Christophe Fourvel / Espace 51 / 51 bd Carl Vogt, 1205 Genève Samedi de 10h à 13h . Prix 50 Fr la séance . Places limitéesInscription à info@espace51.net

Caroline Fouilhoux
Née en 1994, elle suit une formation aux cours Florent avant d’intégrer Le conservatoire National de Lille, L’Ecole du Nord, sous la direction de Christophe Rauck. Dès sa sortie en 2018, elle joue dans Le Pays Lointain de J.L Lagarce, mis en scène par C.Rauck créé au Théâtre du Nord. On la retrouve ensuite dans Ben oui mais enfin bon de Remi Devos, Derniers remords avant l’oubli mise en scène par Guillaume Severac, dans la création de Martin Eden de Marylin Leray ainsi que dans celle du jeune metteur en scène Nicolas Lebriquir au théâtre XIII à Paris, Denali.

Caroline Fouilhoux
Née en 1994, elle suit une formation aux cours Florent avant d’intégrer Le conservatoire National de Lille, L’Ecole du Nord, sous la direction de Christophe Rauck. Dès sa sortie en 2018, elle joue dans Le Pays Lointain de J.L Lagarce, mis en scène par C.Rauck créé au Théâtre du Nord. On la retrouve ensuite dans Ben oui mais enfin bon de Remi Devos, Derniers remords avant l’oubli mise en scène par Guillaume Severac, dans la création de Martin Eden de Marylin Leray ainsi que dans celle du jeune metteur en scène Nicolas Lebriquir au théâtre XIII à Paris, Denali.

Christophe Fourvel
Né en 1965, il vit tout près de Besançon. Il a publié une vingtaine d’ouvrages et anime de nombreux ateliers d’écriture. Plus d’infos

Ode au corps tant de fois caressé est paru en 2019 aux éditions Mediapop
Plus d’infos

Espace51
51 boulevard Carl Vogt 1205 GENÈVE