Frédéric PAJAK

 


Frédéric Pajak

Né en 1955, vit et travaille à Paris

Son oeuvre

Frédéric Pajak, est un écrivain –dessinateur, une carte de visite qui rèvèle une posture inhabituelle. Depuis des décennies il développe, avec une grande énergie, une réflexion interdisciplinaire entre le texte et l’image. Ces livres sont d’ailleurs une aventure visuelle car pour cet écrivain –dessinateur, les mots se frottent à l’image. Il écrit comme d’autres dessinent et il dessine comme d’autres écrivent. Le dessin n’illustre pas son récit, mais intervient là où les mots ne suffisent pas, là où les effets de décalages entre le mot et l’image nous extraient d’un monde saturé d’invisible. C’est un dialogue, une conversation de formes écrites et dessinées.

Prix

  • 2000: Prix Michel-Dentan pour L’Immense solitude, avec Friedrich Nietzsche et Cesare Pavese, orphelins sous le ciel de Turin, PUF, 1999
  • 2005: Prix Paul Féval de littérature populaire pour Mélancolie, PUF
  • 2012: Prix du rayonnement de la Fondation vaudoise pour la culture 2014: prix Médicis essai pour le tome 3 du Manifeste incertain, editions Noir sur blanc
  • 2015 : Prix suisse de littérature

Publications

  • -Le Bon Larron, roman, Bernard Campiche éditeur, 1987
  • -Martin Luther, l’inventeur de la solitude, préface de Michel Thévoz, éditions de l’Aire, 1997
  • -L’Immense Solitude avec Friedrich Nietzsche et Cesare Pavese, orphelins sous le ciel de Turin, récit écrit et dessiné, PU,F1999
  • -Le Chagrin d’amour, récit écrit et dessiné, PUF,2000
  • -Humour : une biographie de James Joyce écrite avec Yves Tenret, récit écrit et dessiné, PUF, 2001
  • -Nietzsche et son père, avec vingt et un dessins de l’auteur, PUF, 2001
  • -Mélancolie, PUF,2004 -La Guerre sexuelle, roman, Gallimard, 2006