Magdalena GERBER

 


Née en 1966 à Langnau (CH).
Vit et travaille à Genève.
Ecole supérieure d’arts appliqués, département céramique-objet.

LIEUX D’EXPOSITIONS

GENEVE – BALE – LAUSANNE – ZURICH – THUN – MULHOUSE – GAND

Transférer l’image au creux de la porcelaine, Magdalena GERBER propose une dialectique féconde entre la vidéo et la céramique, entre une technique contemporaine et un médium ancestral.
Elle pratique l’art des fragments, en captant des séquences de vies et des images parcellaires du corps humain ; en contenant ses images mystérieuses sur des débris de céramique ou sur une assiette.

L’originalité de son travail réside dans la vision fugitive de ces personnages qui traversent l’assiette et dans la plasticité des surfaces de peau, qui par le support céramique créent une situation visuelle, nouvelle pour le spectateur. Le choix de ce qui est dévoilé, fonctionne comme une relique précieuse, fugace et fragile où le regard va chercher à dompter la trace vivante de ce qui a été, et de ce qui peut être désormais.