Olivier SAUDAN

Oeuvres disponibles

 


Olivier Saudan

Né en 1957 à Zürich.

Diplômé en 1980 de l’école Supérieure d’Arts Visuels, Genève.
Depuis 2008 il est responsable du Département Arts Visuels à l’Ecole Cantonale d’Art de Lausanne.

Il vit actuellement à Lausanne.

Lieux d’expositions

LAUSANNE : Galerie Alice Pauli, Galerie Rivolta, Galerie Patrick Roy, Galerie ESF,ECAL, Musée Cantonal des Beaux-Arts, Musée de Pully – BALE : Galerie Franz Mäder – VEVEY : Musée Jenisch, Martigny, Fondation Louis Moret, Fondation Gianadda – ZURICH : Rolf Welti Modern Art – FRIBOURG : Musée d’Art et d’Histoire – GENEVE : Galerie LIGNEtreize

Son œuvre

« Chez Saudan, il est primordial de passer outre les premières impressions : sa peinture est expressive, bavarde, extravertie, gestuelle. Elle est aussi – et surtout – généreuse. Elle donne tout ce qu’elle a à montrer, comme un marchand vanterait les qualités de son produit en prétendant, pour mieux accrocher le client, que ce n’est fait que de bric et de broc. Il en est bien sûr tout autrement. Ce premier contact dépassé, libre ensuite à celui qui regarde de créer son propre univers, d’y attacher ses histoires personnelles, de se laisser aller à rêver.

Les toiles de Saudan relèvent d’une approche expressionniste mais, paradoxalement, l’hypertrophie du geste n’a rien de conquérant ou d’héroïque. Les titres qu’il s’ingénie à donner à ses séries sont là pour brouiller les pistes : natures mortes, Tour Montparnasse, chaises, paysages, fleurs, tables, vases, bols, crucifixions, bœufs écorchés, biches, sous-bois, Oran, le port et Ekmul sont autant de faux repères, car l’origine en est souvent un objet dérivé, déjà pâle avatar du genre auquel il se réfère : une carte postale, une fleur en plastique, une biche en terre cuite ou un bol bon marché.

La dérision fait partie du discours que Saudan aime distiller sur sa façon de travailler de même que l’atmosphère très artistique de son atelier, petit, encombré, maculé de peinture et au chauffage incertain est un ingrédient qui lui permet de se mettre en situation (romantique comme il le dit parfois) et de relancer le propos, de développer le travail, de le tester et de se mettre lui-même à l’épreuve car au-delà de ce cabotinage de façade, l’acharnement et l’authenticité avec lesquels Saudan conquièrent le terrain incompréhensible de la pratique picturale exigent de lui un engagement auquel il n’a jamais renoncé.

Le questionnement et le besoin d’agir habitent les heures quotidiennes qu’il passe face à ses travaux… »

Chantal Prod’Hom.

Prix et Distinctions

  • 1983, Prix de la Banque Bruxelles Lambert, Lausanne
  • 1987,Bourse Fédérale des Beaux – Arts
  • 1989, Bourse de la Fondation du Jubilé de l’UBS
  • 1991, Bourse de la Fondation Gaspoz, Valais
  • 2001, Bourse de la Fondation Leenaards, Lausanne
  • 2002,Distinction culturelle de la ville de Morges
  • 2007,Lauréat du prix de la Fondation Edouard et Maurice Sandoz, « peinture », 2007

Oeuvres dans les collections publiques

  • Banque Cantonale Vaudoise
  • Banque Bruxelles Lambert, Lausanne
  • Crédit Suisse, Lausanne
  • Union de Banques suisses
  • Société de Banque Suisse , Genève
  • Musée Cantonal des Beaux – Arts , Lausanne
  • Musée Cantonal des Beaux – Arts ,Sion
  • Musée Jenisch ,Vevey
  • Nordstern Collection, Cologne
  • Nestlé, Vevey
  • Gymnase du Bugnon , Lausanne
  • Gymnase de Chamblandes , Pully
  • Gymnase de Beaulieu, Lausanne
  • CESSEV , Vevey
  • Ville de Lausanne
  • Ville de Martigny

Articles, presse, médias

A entendre : chronique de Martine Beguin Radio Suisse Romande espace 2
A lire: article de Laurence Chauvy, LE TEMPS

Bibliographie

  • Fibicher Bernard et Billeter Erika, Olivier Saudan, peinture, sculpture, Musée cantonal des Beaux-Arts, Sion, 1985 (catalogue)
  • Gard Jean-Michel, Olivier Saudan, Manoir de la ville de Martigny, Martigny, 1987 (catalogue)
  • Prod’hom Chantal, Olivier Saudan, Musée Alexis-Forel, Morges, 1996 (catalogue)
  • Prod’hom Chantal et Minder Nicole , Olivier Saudan, Lausanne, 2000
  • Nicod Frédéric et a, Olivier Saudan, la peinture, la mémoire et la mort, Benteli Verlag, Berne, 2006
  • Raboud Nicolas, Olivier Saudan, la leçon de Bibémus, Fondation Gianadda et FEMS, Martigny, 2008, (catalogue)