Tous les articles par admsg037275

ZOO PROJECT | Bilal Berreni
FESTIVAL DU FILM ET FORUM INTERNATIONAL SUR LES DROITS HUMAINS (FIFDH)
Bilal Berreni, alias Zoo Project, était un street – artiste, en quête de libertés toujours plus vaste. Il dessinait, tout le temps et sur tout. Rapidement les dessins débordent des cahiers et la rue devient son terrain de jeu. Dès l’âge de 15 ans, il inonde les murs de son quartier parisien, puis très vite il déplace ses curseurs, change d’espace d’action, pose ses pinceaux, ses yeux sur les révolutions tunisiennes, les camps de réfugiés libyens, sur les populations aux confins de la Sibérie, ou sur la solitude de l’hiver polaire… Sans discours et sans aucune censure, il s’est exprimé avec spontanéité et détermination. Sa vie d’artiste absolu, s’arrête tragiquement au coin d’une rue de Détroit, où à l’âge de 23 ans il est assassiné, rattrapé par la société, ses mécanismes et les rapports humains qu’il interrogeait sans cesse.
Co-présentée par la galerie LIGNE treize
Véronique Philippe Gache, Thierry Ruffieux
Scénographie : Jean-Marie Antenen

ODESSA
Exposition du 4 au 13 mars
Mercredi-dimanche de 14h à 18h
Du 14 au 27 mars sur rendez-vous
Samedi 19 et 26 mars de 14h à 18h
Espace 51 – 51 bd Carl-Vogt, 1205 Genève

À l’occasion de son voyage aux confins de la Sibérie en compagnie d’Antoine Page, cinéaste, Bilal Berreni réalise à Odessa, une gigantesque installation sur le fameux escaliers Potemkine inspirée du chef-d’oeuvre d’Eisenstein. Des centaines de pochoirs sur de grandes bandes de tissu suspendues évoquaient la foule dévalant l’édifice sous les balles de l’armée. Une installation composée de pochoirs originaux évoquera cette intervention artistique magistrale.

ZOO PROJECT STREET ART
Exposition du 4 au 13 mars dès 17h
FIFDH
Espace Pittoëf
Rue de Carouge 52, 1204 Genève

Bilal Berreni s’est notamment fait connaître grâce à ses fresques réalisées à Tunis, en plein Printemps arabe. Pendant des semaines, il y a peint des portraits grandeur nature des martyrs de la révolution tunisienne. Il part ensuite à la frontière libyenne pour dessiner les visages de milliers de réfugiés.
L’exposition présente des dessins, textes et photographies de ses multiples travaux, dans un style à la fois brut et expressif, qui signe un geste créateur, indépendant, engagé et passionné.

ZOO PROJECT STREET ART
Exposition du 4 au 13 mars dès 17h
FIFDH
Espace Pittoëf
Rue de Carouge 52, 1204 Genève

Bilal Berreni s’est notamment fait connaître grâce à ses fresques réalisées à Tunis, en plein Printemps arabe. Pendant des semaines, il y a peint des portraits grandeur nature des martyrs de la révolution tunisienne. Il part ensuite à la frontière libyenne pour dessiner les visages de milliers de réfugiés.
L’exposition présente des dessins, textes et photographies de ses multiples travaux, dans un style à la fois brut et expressif, qui signe un geste créateur, indépendant, engagé et passionné.

C’EST ASSEZ BIEN D’ÊTRE FOU
Projection / Rencontre
Dimanche 6 mars 14h30
FIFDH
Espace Pittoëf – Rue de Carouge 52, 1204 Genève

Au volant d’un vieux camion des années 1970, Bilal Berreni street artiste, et Antoine Page réalisateur, se lancent dans un voyage de plusieurs mois jusqu’aux confins de la Sibérie. L’un dessine, l’autre filme. Bilal dessine des habitants des villages, réalise durant le périple des fresques et des installations in situ : sur les immenses escaliers Potemkine à Odessa, à bord du Transsibérien ou encore sur un ancien bateau de la mer d’Aral asséchée.

Réalisation : Antoine Page
Production : la Maison du directeur – Année : 2018 – Durée : 1h45
Projection suivie d’une rencontre avec le réalisateur.
Modération : Tewfik Hakem, producteur d’Affinités culturelles et d’Esprit des lieux sur France Culture.

NOVEMBRE 2021
Plus d’infos sur « Les airs de Pierres (performance et installation de Pascale Favre, en novembre 2021 dans l’Espace 51)

SEPTEMBRE 2021 – ÉVÉNEMENT D’OUVERTURE DE L’ESPACE 51
Plus d’infos sur « Ode au corps tant de fois caressé (Performance, mises en voix de Caroline Fouilhoux sur un texte de Christophe Fourvel.)